Accueil

Comines

Étymologie : Comines viendrait du latin "Comius" ou de "Cumma", modification du mot celtique "Cumba" : vallée. La ville fut fondée par saint Chrysole au IIIème siècle. La seigneurie de Comines avait la particularité d'appartenir à la châtellenie d'Ypres pour la partie nord et à la châtellenie de Lille pour sa partie sud.
La séparation des deux Comines se fit en plusieurs étapes.
En 1668, par le traité d'Aix-la-Chapelle, le territoire situé au sud de la Lys fut cédé à la France. La partie nord l'y rejoignit en 1678, lors du traité de Nimègue. En 1697, la paix de Ryswick maintint cet état de fait, mais le traité d'Utrecht, en 1713 ramena le territoire nord aux États autrichiens en laissant le sud à la France. La Révolution Française marqua la séparation définitive du territoire de Comines.

Pendant la guerre 1914-1918, la ville qui se trouvait à quelques kilomètres du front fut complètement détruite. Comines est une vieille cité dont l'activité économique a toujours été importante. Particularité: le noyau primitif se trouvait, sans doute dès l'époque romaine, sur la rive droite de la Lys (aujourd'hui française). C'est là qu'au Moyen Age se trouvaient le beffroi, symbole des libertés communales, l'église et le château. Mais l'activité artisanale et industrielle déborda très vite sur la rive gauche (Belgique): le seigneur y érigea ses moulins dès le XIIIè siècle, les brasseries y côtoyaient les tanneries. L'industrie textile a fait la gloire et la richesse de Comines: dès le XIVè siècle, ses toiles sont exportées partout en Europe, depuis l'Espagne et l'Italie jusqu'à la Scandinavie et la Russie, en passant par l'Allemagne. Et quand cette industrie décline, au XVIe-XVIIè siècles, le relais est pris par le ruban, produit surtout à partir de 1719. En 1914, Comines sera la capitale mondiale du ruban utilitaire. Aujourd'hui encore, l'industrie textile, malgré les crises, reste une activité non négligeable. L'admninistration communale et la paroisse restent uniques: a Révolution française coupera les derniers liens administratifs entre les deux rives.

Derniers articles

Articles les plus lus

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter