Accueil

La Grande Histoire

La Première Croisade

Carte de JerusalemLa ville de Jérusalem est un haut lieu de pélerinage chrétien depuis le IVème siècle : en 313 l'édit de Milan instaure le christianisme comme religion officielle. Un de ses initiateurs, l'empereur romain Constantin, fait construire la basilique du Saint Sépulcre.
Les sites symboliques de l'histoire de Jésus Christ deviennent de lieux de pélerinage importants : en premier lieu donc le Saint Sépulcre, érigé au dessus de son tombeau, mais aussi la grotte de sa naissance, à Béthléem, ainsi que le fleuve du Jourdain dans lequel il a été baptisé. La région toute entière est considéré comme une Terre Sainte par les chrétiens d'Occident, et devient un lieu de pélerinage très fréquenté. Les dangers et aléas de la route n'arrêtent pas les pélerins les plus fervents, qui voient là un moyen d'appliquer les paroles du Christ : "Quiconque abandonnera son père, sa mère, son épouse, ses enfants et ses champs à cause de moi, recevra le centuple et possèdera la vie éternelle".

 Personnages de l'arbre généalogique concernés par cet évènement :

    • Eudes le Maire dit de Chalo Saint Mard, pélerin de Jérusalem pour le roi de France Philippe Ier. Il part pour trois ans à partir de 1097, s'agenouille devant le St Sépulcre en août 1099, et revient vers 1100 à Etampes.
    • Ansolde de Saint Mard, fils d'Eudes le Maire, parti en 1099 avec le Duc de Normandie Robert De CourteHeuse. il rejoint Godefroy De Bouillon pour affranchir les lieux saints de Jérusalem.
    • Hardouin de Saint Mard, neveu d'Eudes le Maire et cousin d'Ansolde, meurt au Proche-Orient lors de cette croisade.


Lire la suite...

La Grande Guerre : 1914 - 1918

Assassinat de l'Archiduc d'Autriche - le Petit journal, 1914En 1914 débute le premier conflit mondial, la Grande Guerre.

Les blocs ennemisLe conflit généralisé n'est pas une surprise pour l'Europe de 1914 : la menace plane depuis les crises de 1905 ( Tanger ) et de 1911 ( Agadir ) entre la France et l'Allemagne, puissances coloniales qui se disputent l'Afrique. Chaque pays a engagé une véritable course aux armements et au renforcement de ses effectifs militaires. La tension entre les blocs est très élevée, surtout après les guerres balkaniques de 1912-1913 : il y a d'un côté la Triple-Alliance ( Allemagne, Autriche-Hongrie, Italie ), de l'autre la Triple-Entente ( France, Grande-Bretagne, Russie ).
Le 28 juin 1914, à Sarajevo, l'archiduc François Ferdinand d'Autriche est assassiné par un étudiant bosniaque. Vienne accuse immédiatement les services secrets serbes et lance un ultimatum à la Serbie le 23 juillet. L'Autriche réclame notamment le droit de participer à l'enquête sur l'assassinat à Belgrade même. La Serbie ayant refusé, l'Autriche lui déclare la guerre, le 28 juillet. Par le jeux des alliances, le conflit se généralise : des millions de soldats se retrouvent engagés dans des combats que l'ensemble des protagonistes pensaient être de courte durée.




 Personnages de l'arbre généalogique concernés par cet évènement :

  • Paul Castéra
  • Elie Louis René Castéra
  • Léon Castéra
  • Léon Paul Marcel Pérignon
  • Auguste Pérignon
  • Henri Darrigrand
  • Elie Jean-Baptiste Moncaut-Cazot
  • Pierre Paul Moncaut-Cazot

Lire la suite...

Derniers articles

Articles les plus lus

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter